Home / A LA UNE / Paris : la diaspora guinéenne manifeste contre le changement constitutionnel

Paris : la diaspora guinéenne manifeste contre le changement constitutionnel

La fronde contre le référendum constitutionnel se poursuit en Guinée et à l’étranger où de nombreux guinéens y résident. Ce samedi 1er février 2020, ils étaient encore mobilisés en nombre à Trocadéro à Paris pour exprimer leur opposition à la volonté d’Alpha Condé de soumettre une nouvelle constitution, qui pourrait l’ouvrir la voie à un troisième mandat ou à une présidence à vie.
Les manifestants venus de plusieurs villes et pays d’Europe, comme Lille, Bordeaux ou encore la Belgique ont affiché leur farouche opposition au projet cynique et antidémocratique du régime de Conakry. Avec des slogans, « Pas de nouvelle constitution, pas de troisième mandat » ou « Pas d’élections législatives, Alpha Condé assassin et zéro », ce énième rassemblement des détracteurs du pouvoir est piloté par l’antenne du Front national pour la défense de la constitution (FNDC-France).
Les protestataires furieux des multiples violences et tueries orchestrées par les forces de l’ordre du pouvoir Condé, ont dénoncé ce qu’ils qualifient de « génocide engagé contre la population guinéenne », pour eux, il faut barrer l’élan des autocrates du pays. « Tout le monde doit se lever comme un seul homme pour chasser Alpha et sa bande de la gestion des affaires publiques de la Guinée. C’est des monstrueux qui nous dirigent », a bougonné Ibrahima Camara, un des manifestants.
‘’Le chaos est visible en Guinée, et il faut qu’on mette fin à cette barbarie que traverse le pays avant que le pire n’arrive’’, a fustigé un opposant.

Thierno Barry

Check Also

Victoire d’Alpha Condé : le ministre des TP entre joie et espérance dans la vision du candidat du RPG

Le ministre des Travaux Publics, Moustapha Naité, vient de réagir à la victoire d’Alpha Condé …