La Cour Suprême se déclare « incompétente » de statuer sur la reprise de l’élection de Matoto

Saisie par un recours en annulation pour «excès de pouvoir» formulé par le collectif des avocats de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée), parti de Kalémodou Yansané, candidat pour la mairie de Matoto, la Cour Suprême s’est déclarée ce jeudi 31 janvier 2019 incompétente.

Il faut par ailleurs signaler que ce recours en annulation des avocats de l’UFDG fait suite à un recours gracieux de leur client contre la décision du ministre du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation le général Bouréma Condé.